Bien choisir son premier triathlon

Dernière mise à jour : 29 avr.

Pour les débutant(e)s ou celles et ceux qui se lancent dans le monde du triple-effort, le choix de la première épreuve est à méditer... bien plus longtemps que vous ne l'imaginez ! Suivez nos conseils pour faire le choix juste en fonction de critères fondamentaux.


choisir son premier triathlon en tant que débutant

Choisissez... une épreuve adaptée à votre niveau

Ce premier point peut paraître logique mais il est pourtant nécessaire de rappeler son évidence ! Pour un(e) triathlète novice, peu importe son niveau de base, il est très fortement déconseillé de s’aligner sur des distances ou des courses difficiles. On ne commence pas le triathlon (hors folie manifeste ou condition physique hors normes) par un Ironman ou un triathlon de l’extrême ! Pourquoi ? Même en parfait état d’entrainement, aucune préparation ne vaut la prise de risque sur un format trop long pour un début. Même si l'envie pousse à surestimer ses capacités, n’allez pas trop vite dans la découverte du triathlon : tout vient à point à qui sait attendre !


En partant de ce constat de base, une autre information va largement déterminer votre premier triathlon : le niveau sportif. SI vous êtes un(e) athlète confirmé(e) et régulier(e), on pourra envisager l’inscription à un format intermédiaire de type M voire un L pour les plus courageux. Pour les débutant(e)s sans aucune expérience de course, ni d'un entrainement suffisamment volumineux, le court distance comme les format S ou XS seront idéaux pour découvrir les joies du triple-effort. Aussi, les autres épreuves de tri telles que le Duathlon, le Bike and Run ou l’aquathlon dont des formats propices à la découverte et à l’enchainement des épreuves.


Choisissez... une course qui vous motive

Après avoir choisi le format de course en corrélation avec votre niveau, le choix du parcours est un deuxième critère à considérer. Pour une première course, nous vous conseillons de vous « faire plaisir », le but étant de vous motiver à continuer et progresser dans ce sport. Choisir une belle épreuve en termes de parcours, d’ambiance ou d’organisation s'avère donc essentiel pour une découverte amusante et plaisante. Par chance, la grande force du triathlon (en France) réside dans sa diversité de courses, de paysages, de formats et d’ambiances très diverses. Que vous soyez amoureux de la montagne, passionné(e) de routes boisées ou de grands espaces, vous trouverez forcément dans le riche calendrier français une course qui vous correspond !


Choisissez...une épreuve proche de chez vous

Pour profiter pleinement lors d’un premier triathlon, inutile de s’exiler à l’autre bout de la planète ! Bien sûr, si vous le pouvez/voulez, rien ne vous empêche de courir votre premier tri à l’étranger ou loin de votre domicile. Pourtant courir « à la maison » offre sécurité, facilité et rassure en tant que débutant. Faire une épreuve proche de son domicile implique souvent un coût moins élevé, une diminution des sources de stress et moins de contraintes liées à l’hébergement et aux autres problématiques organisationnelles. En dégageant plus de sérénité, une course à domicile s'avère être la base d'une découverte réussie. D'autant plus que vos proches pourront être de la partie et vous encourager sur le bord de la route !


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout